Close

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

A+A-

Vous êtes ici

Portrait de Nicolas, ancien salarié du Geiq métiers du Tourisme Pays de Savoie

Voici l’interview d’un ancien salarié du Geiq métiers du tourisme Pays de Savoie, réalisé par la FFG eiq. Le Geiq métiers du tourisme à la particularité de préparer à des métiers saisonniers.
/   02 mai 2017   / Portrait

Voici l’interview d’un ancien salarié du Geiq métiers du tourisme Pays de Savoie, réalisé par la FFGeiq. Le Geiq métiers du tourisme à la particularité de préparer à des métiers saisonniers.

  • Type de contrat : Contrat de professionnalisation en 2015/2016
  • Durée du contrat : 6 mois
  • Métier préparé : Skiman
  • Âge : 21 ans

POUVEZ-VOUS NOUS EXPLIQUER VOTRE PARCOURS AVANT D’INTÉGRER LE GEIQ ?

Avant j’étais en BAC PRO mécanique moto. J’étais très manuel mais j’avais envie de pratiquer de la vente tout en restant technicien. Du coup j’ai trouvé l’offre du Geiq sur Indeed pour un contrat de professionnalisation. Le Geiq m’a répondu très vite et a été très rassurant, l’équipe m’a tout de suite pris en charge.

Ce qui a retenu mon attention dans l’annonce c’est que l’offre préparait à un métier concret tout en permettant d’obtenir une qualification dans un cadre agréable tel que la montagne. Le ski et le snowboard c’est vraiment une passion que j’ai souhaité convertir en métier.

VOUS CONNAISSIEZ LE PRINCIPE DU GEIQ AVANT ?

Je ne connaissais pas du tout. Je l’ai découvert au fur et à mesure et j’ai appris que ça n’existait pas seulement dans le secteur du tourisme. Je trouve que c’est vraiment pas mal pour l’insertion des jeunes.

QUEST-CE QUE LE GEIQ VOUS A APPORTE ?

Le Geiq m’a apporté de la confiance. Aujourd’hui je me sens capable de travailler dans un métier qui me plait. On n’a pas toujours la même relation avec d’autres interlocuteurs de l’emploi. Avec le Geiq on sent qu’ils nous font confiance.

ET APRES LE GEIQ, ÇA SE PASSE COMMENT ?

J’ai obtenu mon diplôme et j’ai terminé la saison. L’entreprise qui m’a accueilli lors de mon parcours a décidé de me faire de nouveau confiance pour cette saison d’hiver. L’été, je travaille dans un parc aventure en Corse.

Aujourd’hui et à mon âge, travailler en saison c’est ce qui me convient et je me vois continuer dans ce domaine. Je me sens épanoui, je me sens bien et ça m’a fait grandir.

LE GEIQ, VOUS LE RECOMMANDERIEZ ?

Ah oui complètement ! Je l’ai d’ailleurs déjà fait pour des amis. Je leur ai parlé du Geiq en leur montrant le site. C’est un bon dispositif, il faut seulement qu’ils se lancent ! Après il faut vraiment de la motivation pour intégrer cette formation car on se lance dans l’inconnu et une saison c’est très intensif.

SI VOUS AVIEZ A RÉSUMER LE GEIQ EN UN SEUL MOT, QUEL SERAIT-IL ?

Selon moi le mot qui représente au mieux le Geiq c’est « épanouissement ». Que ce soit le coté social ou humain, on rencontre des gens, on se dévoile. On est obligé de donner le meilleur de soi-même. On m’a donné la chance d’intégrer une formation et j’ai envie d’être au top pour ça. Je me sens redevable vis-à-vis du Geiq de m’avoir donné cette chance. 

 

 

rtecenter