Close

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

A+A-

Vous êtes ici

Méthodologie

La première étape pour monter un GEIQ est la création d’un Groupement d’Employeurs. GE et GEIQ sont reconnus juridiquement de la même manière et ont le même fonctionnement. Le GE deviendra Geiq après en avoir fait la demande à la Fédération Française des GEIQ .

La première étape pour monter un GEIQ est la création d’un Groupement d’Employeurs. GE et GEIQ sont reconnus juridiquement de la même manière et ont le même fonctionnement. Le GE deviendra Geiq après en avoir fait la demande à la Fédération Française des GEIQ.

L’étude d’opportunité :

Fortement recommandée, elle permet de définir si le Geiq est le dispositif le plus approprié aux besoins. C’est une période de test afin d’évaluer la sensibilité des entreprises au dispositif. C’est cette étude qui validera ou non l’étude de faisabilité.
Elle ne demande pas de formalisation particulière.

L’étude de faisabilité :

L’étude de faisabilité a toutes les caractéristiques d’une étude de marché. Elle doit ainsi répondre à la question du prix et de la quantité.

Cette étude dure en moyenne entre 6 et 9 mois et doit répondre à trois objectifs :

  • Qualifier les besoins (quels métiers, quels types de formation,…),
  • Quantifier les besoins (combien de recrutements envisagés sur l’année à venir et les suivantes,…),
  • Modéliser le Geiq (quelle convention collective, quels organismes de formation, quels statuts, quelle tarification, combien de permanents, où s’implanter,…),

Qui porte l’étude ?

  • une association
  • une entreprise / un groupe
  • une branche ou une organisation professionnelle
  • un Geiq
  • une unité territoriale
  • un conseil général / régional
  • un individu (non recommandé)
Attention : certaines subventions ne peuvent être accordées à des structures lucratives.

Qui réalise l’étude ?

  • un salarié
  • un cabinet de conseil spécialisé
  • un chargé de mission recruté spécialement pour réaliser l’étude

Le comité de pilotage :

Pour conduire une étude de faisabilité, il est nécéssaire de s’appuyer sur des comités de pilotage. 

Nous recommandons la composition suivante :

  • Les entreprises et fédération professionnelles
  • La FFGEIQ
  • La DIRECCTE/UT
  • L’OPCA
  • Le Service Public de l’Emploi (Pôle Emploi, Missions locales, Cap Emploi…)
  • Les acteurs du territoires (Conseil Régional, Conseil Général, Chambre consulaire, Ville…)

Le comité de pilotage oriente les travaux d’étude et valide les conclusions intermédiaires et finales de l’étude.

À l’issue de l’étude, le comité de pilotage peut perdurer sous la forme d’un comité technique du nouveau Geiq, afin de maintenir le lien tissé pendant la phase d’étude.

Pour certains financeurs, le comité de pilotage est obligatoire (notamment pour la DIRECCTE)

La financement de l’étude de faisabilité

L’étude de faisabilité peut faire l’objet d’un soutien financier, essentiellement de la part des partenaires suivants :

  • L’Unité Territoriale de la DIRECCTE du lieu d’activité du futur GEIQ, ainsi que l’indique l’instruction DGEFP 2008-14 : « les conventions promotion de l’emploi peuvent être un moyen de financer une étude de faisabilité, l’aide au démarrage, l’accompagnement de la mise en œuvre d’une activité ou la définition de stratégie. »,
  • Les collectivités territoriales, par exemple des Conseils Régionaux ou Conseils Généraux, cofinancent sur de nombreux territoires les études de faisabilité,
  • Le réseau France Active : La Fédération Française des Geiq et France Active ont signé une convention de partenariat en octobre 2008 dans l’objectif commun de faciliter la mobilisation des outils financiers de France Active. Dans le cadre d’une étude de faisabilité, le projet de GEIQ peut être aidé par le Fonds de Confiance.
  • Les partenaires ou mécènes privés

L’AVISE : le porteur de projet peut bénéficier du dispositif « Transfert de Savoir-Faire » qui lui permet de bénéficier de l’appui technique d’« une personne ressource » (directeur ou directrice de Geiq) sur 1 à 3 jours

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur la création d’un Geiq, n’hésitez pas à prendre contact avec un membre de l’équipe de la FFGeiq au 01 46 07 33.