« Le Geiq a permis de redonner confiance à Pascal et de l'emmener vers la réussite professionnelle »

Romain Bonneville est coordonnateur de territoire au sein du Geiq Propreté Normandie. Il a accompagné Pascal, âgé de plus de 50 ans et en situation de handicap à la suite d’un accident de travail.

Découvrir

Cette interview a été réalisée dans le cadre de la seconde édition du magazine La plus belle façon d'embaucher.


Grâce au Geiq, Pascal a pu effectuer une reconversion professionnelle. Il a obtenu un Certificat de Qualification Professionnelle Agent d’Entretien et de Rénovation en Propreté (CQP AERP).

Quel était le parcours de Pascal ?

Romain Bonneville : Pascal a d’abord travaillé dans la logistique puis dans le bâtiment pendant plusieurs années. À la suite d'un accident de travail, il s'est retrouvé dans l'incapacité de travailler dans son domaine de prédilection. À nos côtés, il a entrepris une reconversion professionnelle et s'est orienté vers la propreté.

Pourquoi son profil était-il intéressant ?

C'est un profil qui part de loin, avec des difficultés sociales et de santé. Reconnu travailleur handicapé de plus de 50 ans, Pascal est toutefois très polyvalent et avait une très belle présentation. Nous avons vite remarqué son assiduité, son investissement et sa motivation. Pascal s'est montré force de proposition et n'a pas hésité à proposer ses services auprès de notre groupement. Il était – et est toujours – très reconnaissant du parcours effectué ainsi que des opportunités offertes par le Geiq et l'entreprise adhérente.

Comment s'est passée la rencontre avec le tuteur en entreprise ?

La rencontre s’est très bien passée. Le tuteur a été agréablement touché et surpris par le profil de Pascal. Les reconversions professionnelles sont parfois difficiles, surtout à la suite d'un accident de travail.

Quel est l'impact du Geiq ?

Le dispositif se trouvait à la rencontre des besoins des deux parties. Nous recherchions une personne autonome et compétente pour répondre aux besoins de propreté de l'entreprise adhérente. Pour le salarié, ce dispositif a permis de redonner confiance à Pascal et de l'emmener vers la réussite professionnelle. Lui avoir donné l'opportunité d'obtenir un contrat de professionnalisation avec le Geiq et l'entreprise adhérente lui a permis de s'épanouir personnellement et professionnellement. Il est toujours en contact avec nous et passe régulièrement en formation pour expliquer son parcours aux nouveaux salariés du Geiq.

La crise sanitaire a-t-elle impacté Pascal en raison du secteur d'activité dans lequel il a effectué son alternance ?

Pascal ne nous a pas signalé d’impact de la crise sanitaire sur son emploi. Son poste étant indispensable pour la sécurité de tous, il a pu poursuivre son activité.

HAUT