« Moustapha poursuit sa formation en BTS dans l'entreprise qui l'a accueilli »

Isabelle Dubillot est directrice du Geiq BTP Loiret. Elle a accompagné Moustapha, arrivé en France sans qualification en tant que mineur isolé, dans des conditions difficiles.
 

Découvrir

Cette interview a été réalisée dans le cadre de la seconde édition du magazine La plus belle façon d'embaucher.


Via le dispositif du Geiq, Moustapha a obtenu un Bac Pro avec mention et poursuit sa formation en BTS dans l’entreprise qui l’a accueilli, dans le secteur des travaux publics.

Quel était le parcours de Moustapha avant d'entrer au Geiq ?

Isabelle Dubillot : Moustapha est arrivé en France en tant que mineur isolé. Il a été pris en charge par l'Aide sociale à l’enfance (ASE). Il n’avait pas de qualification. Son profil était intéressant car Moustapha avait une grande motivation et présentait un réel intérêt pour le fait d’exercer une profession dans le secteur des travaux publics. Il avait aussi un très bon savoir-être et c’était un excellent élève malgré son déracinement et des conditions d'hébergement affreuses à son arrivée en France.

Comment s'est passée la rencontre avec le tuteur en entreprise ?

La rencontre avec le tuteur en entreprise a eu lieu dans le cadre d'un stage. Le tuteur a été de suite conquis par les capacités de Moustapha. Dans le cadre du projet d'accompagnement, les relations ont été simples, agréables et humaines, alors que nous avions fait face à d'immenses difficultés administratives : le dossier de Moustapha avait été perdu par la Préfecture.

En quoi le dispositif proposé par le Geiq répondait-il au besoin de l'entreprise et de Moustapha ?

Pour l’entreprise, le dispositif du Geiq lui évite de prendre en charge la partie administrative or cette gestion est chronophage. Pour la
personne salariée, l’accompagnement l’aide à résoudre ses problèmes administratifs pour lui permettre d'apprendre son métier en alternance.

Moustapha a-t-il réussi son parcours ?

Moustapha a obtenu son Bac Pro avec mention et il poursuit sa formation en BTS dans l’entreprise qui l’a accueilli. Il vise une montée en compétences. Moustapha a un bel avenir devant lui, avec un poste à responsabilités dans les métiers des travaux publics. Moustapha a également obtenu un logement. Il lui reste à solutionner l'obtention d'un titre de séjour car, pour le moment, il va de récépissé en récépissé.

HAUT