Rémunération

La rémunération des salariés en parcours se fonde sur un principe fondateur qui gouverne la mise à disposition de personnel résidant dans le principe d’égalité de traitement qu’il convient à tout Geiq de garantir.

En application de l’article L.1253-8 du code du travail, la rémunération d’un salarié en parcours ne peut être inférieure à celle à laquelle il aurait pu prétendre s’il avait fait l’objet d’une embauche directe par l’entreprise adhérente. Dès lors, il en résulte que chaque salarié en parcours est en droit de bénéficier d’une « prime de poste » en sus de la rémunération de base lorsqu’il est mis à disposition d’un adhérent qui applique à ses propres permanent une règle plus avantageuse. Il est important de noter que le principe d’égalité de traitement se limite aux seuls éléments individuels de rémunérations. Cela peut concerner : une prime de 13ème mois, des primes d’assiduité, de qualité, de productivité ou d’ancienneté, des tickets restaurant, une allocation d’une indemnité forfaitaire de petit ou grand déplacement, etc. 

 

HAUT